Voilà venu le temps de mener les porcelets à la cantine, exit la problématique de l'auge 2e âge pour l'instant.
En effet nous avions déjà mis en place cet espace qui nous permet en toute sérénité de préparer la tambouille sans avoir nos clients dans les pattes.
Ce choix limite le stress pour tout le monde.
Par ailleurs, la perspective de ne plus entrer dans le parc pour "donner" nous réjouit, surtout actuellement avec une terre particulièrement amoureuse, de part:

  • sa composition (essentiellement argileuse )
  • la neige qui est passée par là.
  • le bonheur évident que nos petits pensionnaires prennent à "fouger" tout autour de leur auge, rendant l’exercice plutôt périlleux pour l'éleveur.

tambouille_00.jpg

un long couloir aménagé dans la chênaie sépare le parc de la cantine.
le bruit de la truelle contre le seau auquel ils sont habitués et qui annonce la préparation de la tambouille depuis des semaines, les convainc, de suivre dans le sens parc > cantine.
retour_01.jpg

une fois repus, et après une petite lutte pour les faire sortir de la cantine, on les ramène sans mal au parc.
retour_02.jpg